Grondin perlon

Trigla lucerna

(crédit photo : Lionel Flageul)

Autre appellations en Europe :

         
 

EN : tub gurnard
ES : alfondega
IT : capone gallinell
PT : cabra-cabaço

NL : rode poon
DE : roter Knurrhahn
DK : rød knurhane

NO : rødknurr
S : fenknot

GR : chelidonas

 

Présentation générale :

La couleur des grandes pectorales, allant du bleu au vert électrique sur la face interne, permet de distinguer le perlon des six autres grondins de nos côtes. Notez, son dos plutôt gris prend parfois des teintes orangées, rouges ou ocres.

Présentation générale :

Corps rigide, couleurs vives sur le dos et ventre blanc brillant caractérisent le perlon extra. À l’inverse, des tâches foncées autour de l’anus traduisent la dégradation du poisson. Les belles tailles sont nettement plus cotées à la première vente.

À noter :

Ce triglidé est le grondin le plus recherché mais aussi le plus rare comparé aux grondins rouges et gris majoritairement débarqués sous criées. Blanche et ferme, la chair du perlon est délicate mais méconnue des consommateurs. En revanche, les connaisseurs apprécient son rapport qualité-prix.

Revenir