Revenir

DELPEYRAT CROQUE VIVIERS DE FRANCE ET VIVIERS MARINS

En signant l’acquisition des deux structures de Norway Seafoods, Viviers de France et Viviers marins, Delpeyrat renforce sa présence dans le secteur du traiteur de la mer.

(crédit photo : DR)

Delpeyrat a annoncé, le 1er août, avoir signé l’acte d’acquisition des deux sociétés françaises de Norway Seafoods, Viviers de France (Castets, Landes) et Viviers marins (Boulogne-sur-Mer, Pas-de-Calais). « Cette acquisition marque une accélération dans le développement du pôle saumon de Delpeyrat et, plus globalement, dans sa stratégie de diversification de ses activités de traiteur de la mer, au-delà même de la valorisation de la truite d’Aquitaine », a commenté le groupe présidé par Thierry Blandinières, dans un communiqué.

Les deux sites industriels de Norway Seafoods en France, dont le siège est situé à Castets (Landes), transforment chaque année près de 8 000 tonnes de saumon, plus de 3 000 tonnes de truite d’Aquitaine et environ 4 000 tonnes de poissons blancs.

« Le rachat de ces activités se traduit par la création d'une nouvelle entreprise spécialisée dans la transformation de près de 15 000 tonnes de produits de la mer par an », indique Delpeyrat. Viviers de France et Viviers marins emploient à eux deux 230 personnes pour un chiffre d’affaires annuel de 75 M€.

« Cette opération avec une entreprise des Landes, voisine de nos activités de canards gras, permet aujourd’hui à Delpeyrat de se présenter comme un des acteurs majeurs du marché du saumon et des produits de la mer, précise Thierry Blandinières dans le communiqué. Nous restons fidèles à notre logique de consolidation et de localisation de nos sites de production dans le sud-ouest. »

 

Articles associés :

Voir plus d'articles liés