Revenir

TECHNIQUES DE PÊCHE ET DURABILITÉ

Une question d'équilibre

Techniques de pêche
(Crédits photo © L.F)

 

Évaluer la durabilité d’une pêcherie, son impact sur l’environnement est une science complexe. Le prélèvement d’une certaine biomasse engendre forcément des conséquences, sur l’espèce concernée mais pas seulement. Des effets indirects provoqués par la perturbation des équilibres entre les espèces peuvent être constatés. Ce, d’autant plus, que pour de nombreuses espèces, force est de constater le manque d’informations scientifiques sur l’état des stocks, mais aussi du mode de vie. Enfin selon la zone de pêche et le type de fond marins, les mêmes engins de pêche n’auront pas le même impact sur l’environnement etc.… Les questions d’empreinte carbone peuvent aussi s’inviter dans le débat de la « durabilité » et là, l’âge de la flottille et sa consommation de carburant influe sur le degré de « responsabilité ».


Difficile de se faire un jugement définitif et comme pour bien des scientifiques, la variété des captures comme des engins de pêche – qui ne prélèvent pas forcément le même type d’individu – reste certainement une clé pour préserver l’avenir des ressources comme des fonds marins.

 

TROIS POINTS CLÉS À REGARDER :

 

  •  Le type d'engin et l'intensité de l'effort de pêche

 

  • Le lieu où elle est pratiquée et les habitants présents

 

  •  Les espèces et leurs caractéristiques biologiques