Les engagements de Brest, la clôture du One Ocean Summit

Le 19/02/2022 à 17:59 par La Rédaction

 

Ce 11 février 2022, le président de la République a clos à Brest le One Ocean Summit avec une série d’annonces. Entre autres, la fin des subventions aux activités de surpêche, le renforcement des aires marines protégées, ou encore la concrétisation d’un traité international sur la haute mer.

 

Le One Ocean Summit, organisé à la demande d’Emmanuel Macron, a réuni pendant trois jours 700 experts pour faire le point sur les grands enjeux de l’océan. Le président de la République, entouré de 15 chefs d’État et de gouvernement et de dirigeants d’organisations internationales (ONU, Unesco, Commission européenne, Conseil européen, association internationale des villes portuaires…), a clôturé ce sommet autour de quatre thèmes : la biodiversité et la pêche durable, la pollution plastique, le verdissement du transport maritime, et la gouvernance de la haute mer.

Ce sommet a également permis de fixer l’agenda international des mois à venir sur la protection des océans. Le président Macron affiche son volontarisme : « Les océans ne peuvent plus attendre, alors on agit. »

16 chefs d’État et de gouvernement

700 experts

33 % des eaux françaises en aires marines protégées, dont 4 % en protection forte.

Vincent Schumeng