Pays de la Loire : En Vendée, Vent des saveurs va pousser les murs

Le 08/06/2022 à 10:39 par La rédaction

En Vendée, à Talmont-Saint-Hilaire, le traiteur Vent des saveurs poursuit son développement sur le segment des plats préparés surgelés. À la recherche d’une diversification sur des produits à consommer au quotidien, la société continue de s’appuyer sur des recettes de fêtes élaborées. Les produits de la mer sont très présents sur cette gamme festive avec une prépondérance du saumon en provenance de Norvège ou d’Écosse. Entre le saumon farci, les papillotes de saumon, l’aile de raie aux câpres ou des plats à base de noix de Saint-Jacques, l’entreprise a au total une trentaine de recettes à son actif. Son service R&D planche chaque année sur de nouvelles préparations pour répondre au marché. Si le surgelé permet de planifier plus facilement la production, il nécessite en revanche une importante logistique de stockage. C’est ce qu’il manque actuellement au sein de l’atelier de production. « Nous avons fait le choix de stocker sur place les produits entrant dans la composition de nos recettes. En revanche, notre production est largement stockée sur les plateformes de la Stef, aux Essarts en Vendée et chez Le Calvez dans le Choletais (Maine-et-Loire) », explique le gérant Jean-Luc Puech. À l’étroit dans ses ateliers de 2 200 mètres carrés, la société  envisage une extension de 1 500 mètres carrés à l’horizon 2024, soit un investissement de 4 à 5 millions d’euros pour grandir et poursuivre sa percée chez les grands distributeurs spécialisés comme Thiriet, Picard, Maximo. L’entreprise qui peut atteindre jusqu’à 50 salariés en période de pic d’activité emploie 36 personnes. Elle a déjà réalisé une dizaine d’embauches en 2021. Pour son gérant, Jean- Luc Puech : « Nous ne sommes pas encore arrivés à maturité, mais nous sommes en phase de développement. »

Jean-Marie LE PROVOST