Revenir

Azura Aquaculture : une plateforme à Sète en 2020

(Crédit B.V.)

 

Partie prenante du plan marocain d’aménagement aquacole de la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab (2015-2020), Azura Aquaculture élève de la palourde européenne (Ruditapes decussatus) à grande échelle. « La zone de culture est indemne de la maladie de l’anneau brun et l’espèce européenne a un meilleur rendement que l’espèce voisine japonaise », souligne Frantz Ser, représentant d’Azura, lors du dernier Seafood à Bruxelles. Les premiers tests de commercialisation vers l’Espagne et l’Italie en 2018 encouragent l’entreprise à aller plus loin. Le groupe franco-marocain disposera l’an prochain d’une plateforme de distribution à Sète-Frontignan qui alimentera toute l’Europe.

Au Maroc, Azura intègre tout le cycle de production du coquillage sur trois ans : conditionnement des géniteurs et ponte, écloserie, prégrossissement en lanternes suspendues sur filières, parcs sur estran. Le groupe dispose de 300 hectares de concession et d’une unité de purification et de conditionnement en petites bourriches d’1 kg (photo). L’huître creuse est un complément de production qui s’exporte vers l’Asie. Azura est l’un des géants européens de la filière fruits et légumes frais (tomates, herbes aromatiques, fruits à noyaux, agrumes). Sa marque est présente dans la plupart des GMS.